MICHAUD Joseph-François
19 juin 1767 à la Biolle (Savoie) - 30 septembre 1839 à Passy (Seine)
Société(s)
membre (1813)
Membre de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises, 1813-1816

Biographie :
historien des Croisades.
l fonde avec son frère cadet Louis-Gabriel en 1797 une imprimerie spécialisée dans l'impression d'ouvrages religieux et monarchistes. En 1799, il est emprisonné plusieurs mois pour avoir imprimé un écrit anti bonapartiste.
Il découvre les croisades lors qu’il lui est demandé en 1805 de préfacer Mathilde ou Mémoires tirés de l'histoire des croisades de Mme Cottin.
partir de 1806, il publie avec son frère la Biographie universelle, rééditée en 45 volumes de 1845 à 1862.
Au retour des Bourbons, il redevient royaliste et obtient le poste de lecteur du Roi avec un traitement de 1 000 livres. Pendant les Cent-Jours, il s’oppose à Napoléon et écrit le pamphlet Histoire des quinze semaines ou le dernier séjour de Bonaparte.
Il est élu le 22 mai 1815 député de l’Ain et siège dans la majorité ultra-royaliste jusqu’en 1816.
En 1817, il devient rédacteur en chef de La Quotidienne.
Sources biographiques :
Mathieu-Guillaume-Thérèse Villenave, Notice historique sur Joseph Michaud, de l'Académie française,, 1840
Publications du savant :
Voyage littéraire au Mont-Blanc, 1787
Le Printemps d’un proscrit., 1803
Treizième chant de l’Énéide ou le Mariage d’Énée et de Lavinie,, 1810
Tableau historique des trois premières croisades,
Histoire des Croisades,, 1812-1822
Correspondance d’Orient , 1831
Nouvelle Collection de Mémoires pour servir à l'histoire de France depuis le XIIIe siècle jusqu’à nos jours 32 volumes, 1836-1839



Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 29/07/2008 - Dernière mise à jour le 20/12/2010