MONDON Stanislas
24 septembre 1851 à Saint Gaudens - 2 février 1927 à Toulouse
Société(s)

Biographie :
Il débuta dans l’Infanterie à Orléans, fut ensuite appelé en Tunisie comme officier d’ordonnance de son ancien colonel devenu général. Affecté à l’Infanterie coloniale, il partit pour le Tonkin et y fut deux fois grièvement blessé.il participa à l’expédition de Madagascar, fit un court séjour dans l’île au commandement d’un territoire, et revint enfin au Tonkin.
À peine âgé de cinquante ans, le colonel Mondon prit sa retraite et retourna dans sa ville natale. Il résida d’abord au château d’Estancarbon, ancienne demeure seigneuriale des Noé, vint ensuite habiter Toulouse pour se rapprocher des dépôts d’archives où il pouvait plus facilement se livrer aux recherches sur le passé de son Comminges.
Publications du savant :
Dans un coin du Magnoac, 1911, Bulletin de la Société archéologique du Gers"
Deux bastides en Astarac, 1912
La Grande Charte de Saint-Gaudens (Haute-Garonne). Texte gascon du XIIe siècle, avec traduction et notes, 1910


Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 03/12/2008 - Dernière mise à jour le 23/10/2009