MISTRAL Frédéric
08 septembre 1830 à Maillane (Bouches-du-Rhône) - 25 mars 1914 à Maillane (Bouches-du-Rhône)
Société(s)
Membre honoraire -1898-
membre fondateur

Biographie :
Après des études de droit à Aix-en-Provence, il décide de" provoquer une résurrection par la restauration de la langue maternelle et historique de mon pays". Il s'installe en 1852 dans le mas familial. Il fonde le "félibrige" en 1854
Sources biographiques :
Mes origines, : mémoires et récits / Frédéric Mistral ; préface, notes ef dossier de Martine Reid, 2008
Publications du savant :
Correspondance de Frédéric Mistral et Adolphe Dumas, 1959
Lou tresor dóu Felibrige : ou Dictionnaire provençal-français embrassant les divers dialectes de la langue d'oc moderne par / Frédéric Mistral, 1932
Mireille, 1882
Les trois grandes journées régionalistes de Bourges,15, 16, 17 septembre 1911 / sous la présidence de Frédéric Mistral, 1911
Religion d'amour ou Dieu Existe, 1910
Les Olivades, 1912
Frederi Mistral. Calendau, pouèmo nouvèu, 1867
Contes à Mariani , 1902
La Vie marinière du Rhône, 1911
Les Fêtes de la Tarasque, 1862
Calendal, poème provencal, avec la traduction littérale en regard , 1887
Nerto, nouvello provençalo pér Frederi Mistral, emé la traducioun franceso vis-à-vis... Nerte, nouvelle provençale, 1884
Mirèio, 1861
La Reine Jeanne, tragédie provençale, en cinq actes et en vers, avec la traduction française, 1890
La Lionide = [/La Liounido] , 1911
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 14/07/2008 - Dernière mise à jour le 22/07/2014