ADER Clément
2 avril 1841 à Muret () - 3 mai 1925 à Toulouse (Haute-Garonne)
Société(s)

Biographie :
Il obtint son baccalauréat à 15 ans à Toulouse et devient ingénieur dans la même ville. commence par travailler à la Compagnie des chemins de fer du Midi, où il imagine une machine à poser les rails, puis il se lance dans la fabrication de vélocipèdes. Il part ensuite à Paris où Isaac Pereire l'aide pour ses recherches sur les "plus lourds que l'air", ayant convaincu le ministre de la Guerre de financer ses travaux, grâce à des fonds secrets, Ader mit au point des prototypes. À la tête d'une équipe d'étude financée par les fonds secrets de la république, il réalisa trois appareils : l'Éole (l'Avion), le Zéphyr (Ader Avion II, jamais terminé) et l'Aquilon . Son premier vol sur 50 mètres à 20 cm du sol a eu lieu le 9 octobre 1890. l'Armée contacte Ader, qui effectue un deuxième vol à bord de l'Éole en septembre 1891. Contraint au secret militaire, il ne parle de ses vols qu'en 1906 après celui de Santos-Dumont.
Puis, se lance dans le développement de ses propres automobiles, qui remportent rapidement quelques prix sportifs. En parallèle, il teste et brevète un canot à coussin d'air dénommé "Bateau glissant sur l'eau".
Sources biographiques :
La première étape de l'aviation militaire français
L'Aviation militaire,
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 14/07/2008 - Dernière mise à jour le 15/10/2012