FORTOUL Hippolyte
13 août 1811 à Digne () - 7 juillet 1856 à Bad Ems (Rhénanie-Palatinat) ()
Société(s)
mainteneur (1844)
membre, président (1854)

Biographie :
Homme politique, homme de lettres et historien français.
Professeur de littérature française à la faculté de Toulouse en 1840 et devient doyen de la faculté d'Aix-en-Provence en 1846. C'est à ce moment qu'il commence ses recherches sur Sieyès.
Il est élu en 1848 représentant à l'Assemblée nationale.
Nommé en 1851 au ministère de l'Instruction publique, poste qu'il conserve jusqu'à sa mort. Il est nommé sénateur en 1853.
Sources biographiques :
« Hippolyte Fortoul », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 1878
Publications du savant :
Histoire du seizième siècle, (1838)
Grandeur de la vie privée, (2 volumes, 1838)
Les Fastes de Versailles, depuis son origine jusqu'à nos jours, (1839)
e l'Art en Allemagne (2 volumes, 1841-1842)
(1842)
Essai sur la théorie et sur l'histoire de la peinture chez les anciens et chez les modernes (1845)
, (1851)
Instruction générale sur l'exécution du plan d'études des lycées, par M. H. Fortoul, ministre de l'Instruction publique et des cultes (1854)
Journal d'Hippolyte Fortoul, ministre de l'instruction publique et des cultes, 1811-1856, publié par Geneviève Massa-Gille, Droz, Genève, 2 volumes, 1979-1989.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 08/09/2008 - Dernière mise à jour le 26/10/2011