AUGER Athanase
12 décembre 1734 à Paris - 7 février 1792
Société(s)

Biographie :
Abbé.

Helléniste et traducteur français. Prêtre du diocèse de Paris, Maître ès arts mais candidat refusé à l'agrégation de belles-lettres à l'université de Paris en 1766, il est professeur de rhétorique au collège royal de Rouen du 1er juillet 1762 à 1776 et grand vicaire de l'évêque de Lescar. Il a traduit les orateurs et historiens grecs, notamment les œuvres complètes de Démosthène, Eschine, Isocrate, et Lysias.
En 1781, il fut élu membre de l'Académie royale des inscriptions et belles lettres.
Sources biographiques :
- Éloge d’Athanase Auger lu à la séance publique de la Société des Neuf Sœurs, le 25 mars 1792 , par Hérault de Séchelles
- « Athanase Auger », dans Alphonse-Victor Angot, Ferdinand Gaugain, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 238
Publications du savant :
Harangues d'Eschine et de Démosthène sur la Couronne, 1768
De la Constitution des Romains sous les Rois et au temps de la République, 1792
Discours sur l’Éducation, prononcés au Collège Royal de Rouen<:i>, 1775
Réflexions sur le pouvoir exécutif, 1785
Projet d'éducation pour tout le royaume, précédé de quelques réflexions sur l'Assemblée nationale, 1789
Organisation des écoles nationales, 1791

Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Marjorie Jung
Fiche créée le 20/10/2008 - Dernière mise à jour le 16/08/2013