LE PREVOST D'EXMES François
29 septembre 1729 à Exmes () - septembre 1799 à Paris
Société(s)

Biographie :
Ecrivain, dramaturge et critique littéraire.
Garde du corps de Stanislas, roi de Pologne, il cultiva son goût pour les lettres et il donna aussi deux pièces écrites avec facilité, les Trois Rivaux (1752) et la Réconciliation (1758). Le cardinal de Rohan lui confia l’administration des revenus d’une abbaye dans l’Artois, mais la perte de crédit de ce prélat dans l’affaire du collier de la reine lui ôta sa place. Ayant obtenu une place de professeur royal à l’École de chant qui réparait en partie la perte de sa fortune qu’avaient engloutie plusieurs faillites, la Révolution le priva de cette seule ressource et le plongea dans la plus affreuse misère, il se vit contraint en 1793 de se retirer à l’hospice de la Charité où il mourut six ans plus tard.
Publications du savant :
Étrennes du Parnasse., 1782
Histoire générale des voyages; ou Nouvelle collection de toutes les relations de voyages par mer et par terre, qui ont été publiées jusqu’à présent dans les différentes langues de toutes les nations connues, enrichie de cartes géographiques de plans, 1747-1749
Le Nouveau Spectateur : ou examen des nouvelles pièces de théâtre, dans lequel on a ajouté les ariettes notées, 1770
Lully, musicien,, 1779
Réflexions sur le système des nouveaux philosophes,, 1761
Vies des écrivains étrangers, tant anciens que modernes ; accompagnées de divers morceaux de leurs ouvrages,, 1784
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 26/10/2008 - Dernière mise à jour le 23/10/2009