LA PLATIERE Jean-Marie, vicomte ROLAND DE
18 février 1734 à Thizy (Rhône) - 10 novembre 1793 à Bourg-Beaudouin ()
Société(s)

Biographie :
Economiste et homme d’État français.
Jean Marie Roland entreprend de faire carrière dans le commerce et les manufactures et entre bientôt dans le corps des inspecteurs des manufactures. collaborateur de l’Encyclopédie. Il épouse Jeanne Philipon, dite Manon, ou Madame Roland.
Nommé en 1784, inspecteur des manufactures à Lyon, il occupe ce poste lorsque éclate la Révolution.
élu en 1790 au conseil Général de la Commune de la ville, qui l’envoie à Paris l’année suivante, afin de démontrer à l’Assemblée l’état déplorable du commerce et des manufactures dans la région lyonnaise.
À la fin de l’année 1790, le couple Roland s’installe définitivement à Paris. Manon Roland, passionnée elle aussi par la politique reçoit bientôt dans son salon tous les hommes influents.il devient ministre de l’intérieur. il adjure le roi de renoncer à son veto et de sanctionner les décrets. Sa lettre rendue publique, Roland est renvoyé le 13 juin, ainsi que Clavière. Après le 10 août 1792, l’assemblée législative lui rend son portefeuille.
Mis hors la loi, en 1793, Roland parvint à s’échapper il quitte Paris et se réfugie à Rouen en Normandie, C’est là que le 10 novembre 1793, il apprend l’exécution de Manon. Il se suicidera.
Publications du savant :
"Encyclopédies méthodiques", 1780-1784
’Art du fabricant d’étoffes en laine
l’Art du fabricant de velours de coton.

Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 29/10/2008 - Dernière mise à jour le 23/10/2009