RADAIS Maxime Pierre François
18 janvier 1861 à Pruilly d’Eguillé (Sarthe) - 1959
Société(s)

Biographie :
botaniste.

diplôme de pharmacien à Paris en 1885. Ses travaux à la Faculté des Sciences lui permirent d’obtenir en 1889 la licence ès sciences et en 1894 le doctorat. Préparateur du cours de botanique en 1887, il devint chef de travaux micrographiques deux ans plus tard et le 2 juin 1894 il fut institué agrégé de sciences naturelles. Chargé de conférences libres de bactériologie de 1895 à 1898 et du cours de cryptogamie en 1897-1898, il succède en 1900 au Pr Beauregard dans la chaire de cryptogamie. Ses travaux portèrent sur les conifères, puis sur les cryptogames et en particulier les bactéries et les champignons pathogènes. C’est lui qui créa à l’Ecole de Paris l’enseignement de la microbiologie. Il fut doyen du 1er novembre 1922 au 30 septembre 1931 et pendant son décanat il présida la Commission des spécialités pharmaceutiques et s’efforça de trouver une solution au problème difficile des remèdes secrets.
Publications du savant :
Contribution à l'anatomie comparée du fruit des conifères , 1894
La fleur femelle des conifères , 1894
Les Maladies parasitaires de la vigne (parasites végétaux et parasites animaux), par F. Guéguen,... Préface de Maxime Radais,., 1904
Modèle d'autoclave pour les usages pharmaceutiques,, 1900
Sur la culture des algues à l'état de pureté, par M. Radais,., 1900
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 19/12/2008 - Dernière mise à jour le 26/06/2013