STEHLE Henri
30 novembre 1909 à Fécamp (Seine-Maritime) - 19 février 1983
Société(s)
Membre de l'Académie des sciences coloniales en 1953.

Biographie :
fit des études d’Agronomie à Grignon puis se spécialisa en Agronomie tropicale à Nogent et en 1947 soutint une thèse d’Ingénieur-Docteur à Montpellier. es études sur la diversification de l’agriculture antillaise ont fait longtemps référence – il a notamment publié plusieurs ouvrages sur la culture du vanillier. Il est aussi l'un des fondateurs des Ecoles d’Agriculture de Pointe-à-Pitre et de Tivoli devenues lycées agricoles.
A son retour en France métropolitaine en 1964, il fut Directeur de Recherche au Centre INRA d’Antibes et Administrateur des Parcs Nationaux de Port-Cros et du Mercantour et Président du Comité Scientifique de la Revue « SOS Vie-Nature-Environnement ».
Membre de l'Académie des sciences coloniales en 1953.
Sources biographiques :
Académie des sciences d'outre-mer
Publications du savant :
La flore orchidéenne, 1935
et plus de 400 publications
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Bruno Delmas
Fiche créée le 02/03/2009 - Dernière mise à jour le 23/06/2016