MAREC Pierre
31 mars 1759 à Brest (Finistère) - 23 janvier 1828 à Paris
Société(s)

Biographie :
Chef du bureau du contrôle au port de Brest en 1789, il adopta la Révolution et devint substitut du procureur de la commune, secrétaire général du département et député suppléant à l'assemblée législative en 1791. Réélu député du Finistère à la Convention où il siegea parmi les modérés (contre la peine de mort pour Louis XVI). Membre du comité de la marine des colonies et des finances
Membre du comité de Salut public en 1795 après s'être prononcé contre Robespierre.
Membre du conseil des Cinq-Cents en l'an IV.
Sous l'Empire, inspecteur de la marine à Gènes. Refuse de prendre un poste pendant les Cent jours. Mis à la retraite en 1818.
Croix de Saint-Louis en 1820.
Sources biographiques :
Mémoires de l'Académie celtique, I, 1807.
Dictionnaire des parlementaires, 1889.
Publications du savant :
Auteur de très nombreux discours et adresses concernant la marine et le commerce, dont :
Convention nationale. Rapport fait au nom des Comités de la marine, de la guerre et des finances, sur plusieurs inventions et découvertes du citoyen Deshayes, utiles au service de la marine et de la guerre, 6 Brumaire an II.
Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Projet proposé dans la séance du 26 messidor, au nom de la commission des exportations , an IV.
Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Rapport fait... sur une pétition du corps commercial du duché de Berg-outre-Rhin, Séance du 23 floréal an IV
Entretien avec M. Guizot sur plusieurs questions de droit maritime international, 1847.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Nicole Lemaitre
Fiche créée le 09/11/2009 - Dernière mise à jour le 07/01/2015