PARDESSUS Jean-Marie
11 août 1772 à Blois (Loir-et-Cher) - 27 mai 1853 à Pimpeneau (Vineuil) (Loir-et-Cher)
Société(s)
membre non résidant en 1807.

Biographie :
juriste, homme politique, historien.

Fils d'un avocat au Parlement emprisonné à Orléans pendant la Terreur et frère d'un Vendéen fusillé en 1793, il devint juge à la cour criminelle en 1806 puis maire de Blois (1806) et membre du Corps législatif (1807) et professeur de droit commercial à la faculté de Paris (1810).
Ayant rejoint les Bourbon, il devint député du Loir et Cher en 1815 et 1820, des Bouches du Rhône en 1824, 1827 et 1830. Il refusa ensuite de rejoindre le régime de Juillet.
Destitué de toutes ses fonctions, il continua ses travaux de droit et d'histoire.

Élu à l'Académie des Inscriptions et belles-lettres en 1828. 7
Sources biographiques :
Gabriel Demante, "M. Pardessus, sa vie et ses ouvrages", BEC, 1854, 15, p. 453-467.
Publications du savant :
Traité des servitudes (Blois, 1806)
Traité du contrat et des lettres de change (Paris, 1809, 2 volumes)
Cours de droit commercial (1813-1817, 4 volumes)
Collection des lois maritimes antérieures au dix-huitième siècle (1828-1845, 6 volumes)
Tableau du commerce antérieurement à la découverte de l'Amérique (1834)
Sur l'origine, du droit coutumier en France (1839)
Us et coutumes de la mer (1847, 2 volumes)
Les diplômes mérovingiens (Tomes 1 et II, 1843-1846)
Tomes IV, V et VI de la Table chronologique des Chartes et diplômes
Tome XXI des Ordonnances des rois de France, dont une bonne édition de la Loi salique (1843)
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Nicole Lemaitre
Fiche créée le 18/11/2009 - Dernière mise à jour le 02/09/2015