DOUTTÉ Edmond
1867 - 6 août 1926 à Paris
Société(s)
membre titulaire fondateur de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales de 1923-1926.
membre correspondant à Alger (1902-1905)

Biographie :
Professeur à l'Ecole Supérieure des Lettres d'Alger. Spécialiste de l'islam.

Après des études en sciences naturelles, il délaisse le Muséum d'histoire naturelle et obtient un poste dans l'administration des communes mixtes d'Algérie. Il lache l'administration pour l'enseignement et la science, professe à la médersa de Tiemcen, tout en étant attaché à la Faculté des lettres d'Alger, où il occupe une chaire de langue berbère. Il publie à cette époque ses premières études de linguistique et de littérature arabe et berbère.

Durant la guerre, il remplit d'importantes fonctions au ministère des Affaires étrangères, où il reste, après l'armistice, en qualité de secrétaire général de la commission des Affaires musulmanes.

Il exerce par ailleurs les fonctions de Professeur à l'École des sciences politiques et à l'École coloniale.

Il est distingué Chevalier de la Légion d'honneur.

Enfin, Edmond Doutté est élu membre titulaire fondateur de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales en 1923.
Sources biographiques :
Académie des sciences d'outre-mer
Publications du savant :
L'Islam algérien de l'an 1900, 1900
Magie et religion dans l'Afrique du Nord La société musulmane du Maghreb., 1884
Missions au Maroc., 1914
Marabouts et Khouans : Etude sur l'Islam en Algérie. Louis Rinn ., 1905

Papiers du savant :
Manuscrits de l'Institut de France, 1909. « L'organisation militaire au Maroc », par Edmond Doutté ; les concessions Mannesmann, etc.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Bruno Delmas
Fiche créée le 21/12/2009 - Dernière mise à jour le 26/04/2016