MALENÇON Georges Jean Louis
3 novembre 1898 à Paris () - 31 juillet 1984 à Valognes (Manche)
Société(s)

Biographie :
Autodidacte, apprit la mycologie au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris auprès de Narcisse Patouillard.
Collaboration à Alger avec René Maire, dont il hérita de l’herbier mycologique.
Institut scientifique chérifien. chef du Laboratoire de Pathologie végétale de 1932 à 1950, puis directeur du Laboratoire de Cryptogamie de l’Institut scientifique Chérifien de Rabat jusqu’en 1969.
Botaniste et mycologiste.
Sources biographiques :
Kühner 1965. Georges Malençon (1898-1964): sa carrière, son œuvre. Bulletin trimestriel de la Société mycologique de France, 101 (2) : 123-164.
Josserand Marcel. Nécrologie : Georges Malençon. 3 novembre 1898 - 31 juillet 1984. Bull. mens. Soc. linn. Lyon, 1984, 53 (8) : 259-260.
Publications du savant :
1930, Recherches complémentaires sur les basides du Battarraea guicciardiniana Cess. Ann. Crypt. Exotique, t.III (4) : 194-199. 1931, Considérations sur les spores des Russules et des Lactaires. 1938. Les Truffes européennes, historique,... (lire la suite...)
Collections :
Un certain nombre de ses collections dédoublées est déposé à l‘Institut Scientifique de Rabat.
Son herbier, 6000 planches, accompagné de milliers de fiches descriptives soigneusement rédigées et illustrées, est conservé à l’Herbier de l’Université Montpellier ainsi que ses Collections de préparations microscopiques mycologiques..

Lieu(x) de conservation des collections : Institut Scientifique de Rabat.
Mycothèque du Maroc, Herbier de l’Université Montpellier 2 (MPU).
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Raymond Ramousse
Fiche créée le 04/01/2010 - Dernière mise à jour le 24/06/2013