SOULAGES Jules
17 à Toulouse (Haute-Garonne) - 1857 à Toulouse (Haute-Garonne)
Société(s)

Biographie :
avocat, il ramassa au cours de voyages systématiques en Italie entre 1830 et 1840, des séries, alors peu prisées, d’objets décoratifs et de majoliques de la Renaissance, abordant tous les domaines : émaux, verres, bronzes, sculptures, vitraux, tissus, meubles. Il acheta aussi, à Toulouse et dans sa région, en particulier des séries de monnaies antiques et médiévales. L’ensemble, qu’on appelait le « musée Soulages » et dont la porte était libéralement ouverte aux curieux, fut dispersé pour l’essentiel en 1856 à Londres. Les monnaies sont restées à Toulouse (coll. part.).
Sources biographiques :
Notice de Louis Peyrusse, dans Philippe Wolff (dir.), Les Toulousains dans l’Histoire, Privat, Toulouse, 1984, p. 427.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 12/01/2010 - Dernière mise à jour le 12/01/2010
© copyright CTHS-La France savante.