MASQUERAY Émile
20 mars 1843 à Rouen (Seine-Maritime) - 19 août 1894 à Saint-Étienne-du-Rouvray ()
Société(s)
membre associé correspondant

Biographie :
Secrétaire de Victor COUSIN de 1863 à 1866.Agrégé d’histoire (1869) De 1873 à 1875, il fut professeur d’histoire au lycée d’Alger. En 1879, les premières Écoles supérieures (futures Facultés de l’Université d’Alger). MASQUERAY fut désigné pour la chaire « d’histoire et d’antiquités de l’Afrique » et nommé Directeur de l’École Supérieure des Lettres. se constituèrent.
il fut le premier à signaler d’importantes inscriptions. à Timgad.
Sources biographiques :
RAMBAUD (A.), Un pionnier d’Afrique : Emile Masqueray, Revue Bleue, Revue politique et littéraire, n° 6, t.III, 9 février 1895.
Publications du savant :
Impressions de voyage, 1876-1877
les premières Écoles supérieures (futures Facultés de l’Université d’Alger). MASQUERAY fut désigné pour la chaire « d’histoire et d’antiquités de l’Afrique » et nommé Directeur de l’École Supérieure des Lettres. , 1886
Quelques inscriptions du Bellezma, de Ngaous, de Tobna et de Mdoukal, 1884
« Albert Dumont, notice nécrologique », Bull. de corr. africaine, (II), 1884 : 337-343., 1884
Dictionnaire français-touareg (dialecte des Taitog), suivi d’observations grammaticale, 1893
Papiers du savant :
Manuscrits : Manuscrits de la bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris)
FMS 846Em. Masqueray. « Mission archéologique en Algérie »
f. 238-239Deux télégrammes d'Emile Masqueray à A. Rambaud, datés d'Alger
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 12/02/2010 - Dernière mise à jour le 12/02/2010