KASTLER Alfred Henri Frédéric
3 mai 1902 à Guebwiller (Haut-Rhin) - 7 janvier 1984 à Bandol (Var)
Société(s)
membre 1964-1984

Biographie :
professeur de physique. Sortit de l'École normale supérieure agrégé de physique en 1926, il est d'abord professeur aux lycées de Mulhouse, Colmar et Bordeaux. Il devient en 1931, assistant de Pierre Daure à l'Université de Bordeaux, il y... (lire la suite...)
Sources biographiques :
- Notices sur les titres et les travaux scientifiques d'Alfred Kastler, Paris, 1951, 1958 et 1964
- Notice dans Les Prix Nobel en 1966, Stockholm, 1967, p. 95-97
- "La vie et l'œuvre d'Alfred Kastler", par J. Brossel, La vie des Sciences, in Comptes rendus de l'Académie des sciences (CRAS), t. 1, 1984, n° 6
- Notice dans Alfred Kastel, Œuvre scientifique, 1988
- Notice dans Le dictionnaire des prix Nobel, par I. Lévy, Sevran, 1996, p. 199-200
Publications du savant :
- "Recherches sur la fluorescence visible de la vapeur de mercure", in Annales de physique, 1936 (thèse de doctorat) - "Polarisation et mécanisme d'excitation de la raie D du sodium dans le ciel crépusculaire", in Comptes rendus de l'Académie... (lire la suite...)
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Institut de France
Fiche créée le 01/03/2010 - Dernière mise à jour le 31/08/2013