SALADIN Henri Jules
29 novembre 1851 à Bolbec (Seine-Maritime) - 16 décembre 1923
Société(s)

Biographie :
Architecte.

Architecte diplômé de l'Ecole des beaux-arts de Paris, il effectue, en 1882-1883, avec l'archéologue René Cagnat (1852-1937), une mission archéologique en Tunisie (protectorat français depuis 1881), pour le compte du ministère de l'Instruction publique. Les récits et les rapports de ce voyage scientifique sont publiés, pour un large public, en feuilleton dans Le Tour du monde (1884-1893). Il rapporte divers relevés de vestiges architecturaux et archéologiques.
Son œuvre la plus célèbre est la construction du palais tunisien pour l'exposition universelle de 1889. Ce projet d'« architecte orientaliste » est déjà récompensé par une médaille d'argent à l'exposition de Bruxelles en 1888.
Sources biographiques :
François Baratte, Le voyage en Tunisie de Cagnat et Saladin, Paris, éd. du CTHS, 2005.
Publications du savant :
Le voyage en Tunisie de R. Cagnat et H. Saladin, 1884
Description des antiquités de la régence de Tunis : monuments antérieurs à la conquête arabe, 1886-1896
L'architecture, 1907
Tunis et Kairouan, coll. Les Villes d'art célèbres, Paris, éd. Henri Laurens, 1908.
Les monuments chrétiens de Salonique, par Ch. Diehl,... M. Le Tourneau,... H. Saladin,... Texte par Ch. Diehl et H. Saladin. Dessins par M. Le Tourneau et H. Saladin. Aquarelles et photographies de M. Le Tourneau, 1918
L'art ornemental hispano-mauresque : l'Alhambra de Grenade, 1920.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Christiane Demeulenaere-Douyère
Fiche créée le 05/07/2010 - Dernière mise à jour le 04/04/2014