SAINT-PÉRIER René de POILLOUE de
18 août 1877 à Biou (Loir-et-Cher) - 12 septembre 1950 à château de Morigny (Essonne)
Société(s)

Biographie :
archéologue.

Préhistorien, naturaliste, archéologue et historien.
Il fit ses études de médecine à Paris de 1898 à 1903. Reçu docteur, il se consacra d’abord à la biologie mais l’usage du microscope fit peser de telles menaces sur sa vue qu’il dut y renoncer et c’est ainsi qu’il se tourna vers l’archéologie et la préhistoire. Comme préhistorien et archéologue, il débuta en Seine-et-Oise par des fouilles gallo-romaines à Souzy-la-Briche, d’où il tira une superbe mosaïque qu’il donna au musée d’Étampes en 1911.
En Haute-Garonne, à Lespugue, il avait entrepris en 1911 des fouilles préhistoriques qui furent interrompues par la guerre. Il les reprit ensuite et découvrit, en 1922, la belle statuette aurignacienne en ivoire, vieille de plus de 40.000 ans, devenue célèbre sous le nom de Vénus de Lespugue. Dans l’Ardèche, dans les Basses-Pyrénées surtout, à Isturitz, il poursuivit d’autres fouilles préhistoriques. Il fut nommé conservateur du musée d’Étampes en remplacement de M. Girondeau.
Membre de la Commission des Monuments Historiques, président du conseil d’administration et du comité de perfectionnement de l’Institut de Paléontologie humaine.
Publications du savant :
Grande histoire d’une Petite Ville : Étampes, 1938
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 06/07/2010 - Dernière mise à jour le 09/07/2013