CARDAILLAC Jacques Étienne
8 août 1818 à Saint-Priest-Ligoure (Haute-Vienne) - 14 décembre 1879 à Paris
Société(s)
élu en 1874 membre libre.

Biographie :
haut fonctionnaire.

Nommé au ministère des Travaux publics directeur du dépôt des marbres pour les œuvres de l’État en 1851, il exerce les fonctions de chef de division des bâtiments civils, avant d'être directeur des bâtiments civils et des palais nationaux, fonction qu'il occupe jusqu’en 1877. Il participe à la Commission des travaux de l'État qui décide des importantes transformations urbaines intervenues sous le Second Empire. Il est membre du jury du concours organisé en 1860 pour la construction de l'Opéra de Paris. Commandeur de la Légion d'honneur (1869).
Sources biographiques :
Dossier de Légion d'honneur, Archives nationales, LH/425/75.
Wikipédia, http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_de_Cardaillac (consulté le 16 juillet 2013).
Publications du savant :
Pas de publications connues.
Papiers du savant :
Lieu(x) de conservation des manuscrits : BnF, bibliothèque de l'0péra: 47 lettres autographes signées d'É. de Cardaillac, directeur des bâtiments civils, à Charles Garnier, relatives à la construction de l'Opéra, 1865-1870.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Christiane Demeulenaere-Douyère
Fiche créée le 24/12/2010 - Dernière mise à jour le 22/07/2013