JULIEN Gustave
1870 à Toulouse (Haute-Garonne) - 2 juillet 1936 à Toulouse (Haute-Garonne)
Société(s)
membre titulaire de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales de 1925-1936.

Biographie :
Gouverneur des colonies.

Admis en 1887 à l'École des interprètes, il débute à Tananarive (Madagascar) comme interprète et est affecté au quartier général du corps expéditionnaire, en 1890. Il rejoint le corps des administrateurs des colonies en 1898, puis assume, entre 1900 et 1903, la direction du Bureau de la presse et des renseignements du Gouvernement général.

Il professe à Tananarive un cours public de langue malgache avant d'être mis à la disposition du Directeur de l'École coloniale pour enseigner dans différents établissements.

En 1913, il gravit les échelons dans l'administration coloniale et exerce les fonctions de Lieutenant- gouverneur de la Côte d'Ivoire avant de représenter la France dans les établissements français d'Océanie.
Il poursuit sa carrière comme Gouverneur de Tahiti.

Il prend sa retraite à la fin de la Grande guerre pour se consacrer exclusivement à l'enseignement de la langue et des coutumes malgaches à l'École coloniale, à l'École des langues orientales et à l'École des sciences politiques.
Il participe par ailleurs à la création d'un foyer malgache parisien tout en occupant le poste de secrétaire du Souvenir colonial français.
Il est distingué Commandeur de la Légion d'honneur.

Gustave Julien est élu membre titulaire de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.


Sources biographiques :
- Académie des sciences d'outre-mer
- Journal de la Société des Africanistes, 1936
Rédacteur(s) de la notice : Bruno Delmas, Martine François
Fiche créée le 04/02/2011 - Dernière mise à jour le 01/05/2016