DELONCLE Jean-Louis
20 septembre 1860 à Puy-l'Evêque (Lot) - 24 juin 1936 à Paris
Société(s)
membre titulaire de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales 1925-1936.

Biographie :
Conseiller d'Etat.

Affecté au ministère des Colonies entre 1882 et 1895, il occupe successivement les fonctions de rédacteur, sous-chef, chef de bureau, puis sous-directeur. Nommé Maître des requêtes au Conseil d'État en 1895, il est par ailleurs chargé du secrétariat du Conseil supérieur des Colonies de 1884 à 1905.

Délégué de la France aux Conférences internationales de Bruxelles entre 1889 et 1899, il est sollicité comme rapporteur du jury des procédés de colonisation à l'exposition de 1900. Secrétaire du Comité consultatif des chemins de fer entre 1900 et 1905, il exerce parallèlement comme Professeur de colonisation à l'École coloniale, de 1895 à 1930, avant de poursuivre sa carrière en tant que secrétaire général au ministère de l'Intérieur.

Conseiller d'État entre 1905 et 1933, il assure également les fonctions de secrétaire général au ministère de la Guerre où il collabore sous le direction de M. Étienne à l'élaboration de la loi de trois ans.

Il préside la section des Travaux publics au Conseil d'État de 1933 à 1935.

Il est Grand officier de la Légion d'honneur.

Jean-Louis Deloncle est élu membre titulaire de l'Académie des sciences coloniales en 1925.

Sources biographiques :
Académie des sciences d'outre-mer.
Publications du savant :
Exposition Universelle Internationale de 1900 à Paris : rapports du jury international : Groupe XVII : Colonisation, classes 113 à 115 [Classe 113 : Procédés de colonisation, rapport du jury international], 1906
Rédacteur(s) de la notice : Bruno Delmas, Martine François
Fiche créée le 04/02/2011 - Dernière mise à jour le 01/05/2016