HELOU Charles
23 septembre 1912 à Beyrouth, Liban - 7 janvier 2001 à Kaslik, Liban
Société(s)
membre associé en 1973.

Biographie :
Avocat et d'homme politique.

Après des études supérieures à l'Université Saint-Joseph à Beyrouth, il devient avocat puis journaliste. Il dirige "L'information" puis, de 1935 à 1936, il exerce comme rédacteur en chef du quotidien représentant du Liban auprès du Saint-Siège.

En 1948, il dirige la délégation libanaise au Conseil économique et social de l'ONU à Genève, en Suisse, et fonde à Paris l'année suivante, le premier bureau de propagande de la Ligue arabe, tout en exerçant les fonctions de Ministre de la justice et de l'information.
Député de Beyrouth et Ministre des affaires étrangères en 1951, il occupe le poste de Ministre de la justice et de la santé entre 1954 et 1955, tout en jouant un rôle de conciliation entre chrétiens et musulmans durant la crise de 1958.
Nommé Ministre de l'information en 1958, il poursuit sa carrière professionnelle comme animateur du tourisme libanais, entre 1959 et 1964, ministre de l'Éducation (1964).
Président de la République libanaise de 1964 à 1970.

Membre d'honneur de l'Association internationale des parlementaires de langue française en 1971, il en élu Président en 1973 lors de l'Assemblée générale de Dakar.

Invité par le Général de Gaulle à Paris en 1965, il est élevé à la dignité de Grand-croix dans l'Ordre national de la Légion d'honneur.

Charles Hélou est élu membre associé de l'Académie des sciences d'outre-mer le 16/02/1973.


Sources biographiques :
Académie des sciences d'outre-mer.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 14/02/2011 - Dernière mise à jour le 14/07/2016