LEDERLIN Paul
8 mai 1868 à Rothau - 11 mars 1949 à Paris
Société(s)
membre titulaire de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales 1925, avant d'en devenir membre libre en 1946.

Biographie :
INdustriel et homme politique.

Il succède à son père à la tête de la Blanchisserie et Teinturerie de Thaon (BTT).
C'est surtout dans l'industrie textile qu'il donne la mesure de son esprit d'entreprise.
Il s'intéresse également aux entreprises de presse et fonde "Express de l'Est" à Épinal.
Il devient actionnaire et membre du conseil d'administration de l'affaire bancaire d'Albert Oustric, et se retrouve donc compromis dans le scandale qui éclate en 1929.
En 1932, son groupe industriel, en difficulté, est racheté par la famille lyonnaise Gillet.

Maire de Thaon, il est élu au Sénat le 11 janvier 1920. En 1930, est en Corse. Il est élu le 11 mai sénateur de la Corse, après une coûteuse campagne.

Commandeur de la Légion d'honneur, de l'instruction publique et Chevalier du mérite agricole, il est aussi Commandeur du mérite civil espagnol.

Paul Lederlin est élu membre titulaire de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales le 07/05/1925, avant d'en devenir membre libre en décembre 1946.
Sources biographiques :
Claude Ferry, "La blanchisserie et teinturerie de Thaon 1872-1914", 1992
Jean-Paul Pellegrinetti, Ange Rovère, "La Corse et la République: la vie politique de la fin du second empire au début du XXIe siècle", 2004
Hubert Bonin, "Les banques françaises de l'entre-deux-guerres (1919-1935), 2000
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Bruno Delmas
Fiche créée le 15/02/2011 - Dernière mise à jour le 10/05/2016