ZAOUCHE Abdeljelil
15 décembre 1873 à La Marsa, Tunisie - 3 janvier 1947 à Tunis, Tunisie
Société(s)
membre associé étranger (1922)

Biographie :
homme politique et homme d'affaires tunisien.
Il effectue ses études secondaires au Collège Saint-Charles puis au Lycée Louis-le-Grand à Paris où il réussit son baccalauréat. En 1894, il s'inscrit à la faculté de droit de Paris tout en poursuivant des cours à l'Institut des sciences politiques et au Collège de France..
Il fonde en 1901 la minoterie du Belvédère, et en 1903 la première imprimerie scientifique du monde arabe : Al Matbâa Al Ilmiya. Fondateur et grande figure du mouvement nationaliste des Jeunes Tunisiens, co-fondateur de l'Association des anciens du Collège Sadiki et du Cercle tunisien (1904) — club intellectuel où l'on suit l'actualité et où l'on prépare la défense des intérêts tunisiens —, président de la Khaldounia, il est également actionnaire et membre des conseils d'administration de plusieurs journaux de la place tels La Dépêche tunisienne, Le Progrès, La Poste tunisienne, L'Autonome et, à Paris, du Temps. Il milite pour l'éducation et la justice de l'impôt.
À partir d'avril 1917, Zaouche devient, pour 17 ans, caïd de Sousse. Il n'abandonne pas pour autant ses efforts en faveur du mouvement national. e 18 mai 1934, Zaouche devient Cheikh El Médina de Tunis et, le 7 octobre 1935, ministre de la Plume.
Sources biographiques :
Académie des sciences coloniales
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 16/02/2011 - Dernière mise à jour le 05/05/2016