ARENBERG Auguste, prince, Auguste Louis Albéric
15 septembre 1837 à Paris - 24 janvier 1924 à Paris
Société(s)
membre titulaire le 17 novembre 1897

Biographie :
député conservateur à la Chambre des députés le 14 octobre 1877. Deux questions retenaient particulièrement son attention : l’Afrique française et le Canal de Suez. il soutiendra par l’initiative privée les voyages d’explorateurs à travers le Soudan et appuiera les missions Foureau-Lamy, Gentil... En 1896, le Prince devient président de la Com. e internationale avec succès. Il a le sens du progrès social, et s’implique dans la construction des écoles et des hôpitaux. En utilisant les recherches scientifiques les plus récentes, il est à l’origine de l’éradication du paludisme à Ismaïlia. C’est également sous son impulsion que furent entamées les fouilles archéologiques de la Compagnie, menées par Clédat, et que fut créé le musée d’Ismaïlia
en 1905 début de la campagne de fouilles de la Compagnie universelle du Canal Maritime de Suez..
pagnie du Canal de Suez. Il prend la direction de la Gazette ddes Beaux-Arts à partir de 1906, à la mort de Ch. Ephrussi..
Fils de Pierre d’Arenberg (1790-1877)
Sources biographiques :
Bertrand GOUJON, Entre cosmopolitisme, insertions nationales et ancrages locaux, l’aristocratie au XIXe siècle : la Maison d’Arenberg (1820-1919), thèse de doctorat en histoire sous la direction de Claude-Isabelle BRELOT, 1827 f° en 3 volumes, Université Lyon 2, 2006, à paraître.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 19/02/2011 - Dernière mise à jour le 02/03/2014