LIORE Fernand-Jules
5 août 1874 à Paris - 1966
Société(s)

Biographie :
Il entre à l'école polytechnique. Lieutenant, il quitte l'armée en 1899. l'Etat lui confie aussitôt la direction d'importantes usines de produits chimiques. En 1904, il est chargé par le Gouvernement de prospecter des gisements de phosphates en Tunisie. monte une société de fabrication d'accessoires automobiles et il crée dans la banlieue ouest de Paris, au 46-48 rue de Villiers à Levallois un petit atelier de modelage et de construction mécanique. Un an après, en février 1907, Louis Blériot, dont le premier atelier aéronautique est installé boulevard Victor Hugo à Neuilly-sur-Seine, sollicite Fernand Lioré pour la réalisation d'une pièce en bois des ailes de son Blériot V.
Il créa la société Lioré et Olivier. Elle fabriqua les premiers hydravions.
Dès 1919, Fernand Lioré est pressenti par l'Etat pour développer une ligne vers les colonies françaises d'Afrique du nord, Algérie, Maroc et Tunisie
Lors de la nationalisation des industries aéronautiques de 1936, les usines d'Argenteil et de Clichy ont été intégrées à la SNCASE, alors que l'usine de Rochefort ralliait la SNCASO.
Sources biographiques :
Lioré Et Olivier - Un Grand Constructeur Aéronautique Gérard Hartmann
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 28/02/2011 - Dernière mise à jour le 28/02/2011