BOUJARD Louis
10 novembre 1890 à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) - 7 mai 1981 à Saint-Jean-d’Angely (Charente-Maritime)
Société(s)
membre titulaire de la 1ère section de l’Académie des sciences coloniales en 1955.

Biographie :
Préfet.

Licencié en droit, il est d’abord rédacteur puis sous-chef de cabinet du secrétaire d’Etat au ministère de l’Intérieur. Sous-préfet de Saint-Jean-d’Angély puis de Vitry-le-François, il est ensuite nommé secrétaire général de l’Aisne puis du Nord.
De 1937 à 1943, il occupe successivement les postes de préfet de la Haute-Saône, des Côtes du Nord, et d’Oran.
Président des conférences algéro-marocaines de Tlemcen et d’Oudja, il est alors chargé de mission auprès du commissaire aux Affaires musulmanes. Puis il est affecté au poste de secrétaire général du ministre délégué en Afrique du Nord en 1944.
Puis il devient préfet chargé à Alger de la liquidation des services et des budgets civils du Comité français de la libération nationale et du gouvernement provisoire d’Alger.

Directeur du Centre algérien d’études, il est également nommé vice-président de la section de l’Algérie au Comité central de la France d’outre-mer. Membre du Conseil de direction du Comité de la Méditerranée, il est aussi membre du Comité de l’Afrique française et du Comité Morard d’aide aux Nord-Africains. Ses voyages et ses missions concernent essentiellement l’Algérie et le Maroc.

Il est officier de la Légion d'honneur, grand officier du Ouissam Alaouite et commandeur de l’Étoile d’Anjouan.

Louis Boujard est membre titulaire de la 1ère section de l’Académie des sciences coloniales le 04/03/1955.
Sources biographiques :
Académie des sciences d'outre-mer
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Bruno Delmas
Fiche créée le 21/03/2011 - Dernière mise à jour le 21/06/2016