CAILLIET Emile
17 décembre 1894 à Dampierre - 4 juin 1981 à Californie, Etats-Unis
Société(s)
membre correspondant de la 2e de l'Académie des sciences coloniales en 1932.

Biographie :
professeur de littérature et de philosophie et historien des religions.

Émile Cailliet efectue un premier voyage d'études en Allemagne en 1913, avant de s'engager volontairement l'année suivante et de rejoindre le 5e régiment de Tirailleurs algériens en 1915.

Breveté de langue malgache, titulaire d'un diplôme d'études de langues vivantes en 1917 et de trois certificats d'études supérieures de la Faculté des lettres de l'Université de Montpellier, il est promu Docteur ès lettres de cette même université en 1926, et Docteur en théologie protestante de l'Université de Strasbourg en 1938.

Directeur de l'École protestante de Tananarive (Madagascar) entre 1924 et 1927, il est envoyé ensuite, en tant que professeur de lettres, dans plusieurs universités des États-Unis, notamment à Philadelphie de 1927 à 1931, en Californie, comme chef de la section de langues étrangères à Scripps College de 1931 à 1941, à l'Université de Pennsylvanie entre 1941 et 1946, et à la Wesleyan University (Connecticut), jusqu'en 1947.

Il enseigne plus tard la philosophie chrétienne au Princeton Theological Seminary (New Jersey) de 1947 à 1959.

Émile Cailliet est membre correspondant de la 2e de l'Académie des sciences coloniales le 23/06/1932.
Sources biographiques :
Académie des sciences d'outre-mer
Publications du savant :
La prohibition de l'occulte, 1930
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Bruno Delmas
Fiche créée le 21/03/2011 - Dernière mise à jour le 21/06/2016