OLFENBURG Henry
1618 à Brême () - 1677 à Londres ()
Société(s)
visiteur (1658-1659)

Biographie :
diplomate et homme de science d'origine allemand, Fils d'un professeur d'université, il fait des études de théologie à l'université d'Utrecht, puis exerce la profession de tuteur dans plusieurs villes d'Europe. Précepteur du fils de lady Ranelaghn sera secrétaire de la Royal Society de Londres
Peu après la parution en France du premier numéro du Journal des sçavans, il fonde à son compte en 1665 le journal Philosophical Transactions, dans lequel il publie les lettres que lui adressent les savants de l'Europe entière.
Sources biographiques :
Alfred Rupert Hall and Marie Boas Hall [éditeurs et traducteurs], The Correspondence of Henry Oldenburg,, 1966)67
Marie Boas Hall, Henry Oldenburg; Shaping the Royal Society,
Jean-Pierre Vittu, « Henry Oldenburg, ‘grand intermédiaire’ », Les grands intermédiaires culturels de la République des Lettres. Études de réseaux de correspondances du XVIe au XVIIIe siècle
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 26/03/2011 - Dernière mise à jour le 26/03/2011