GIBELIN Esprit Antoine dit Gibelin Aîné
17 août 1739 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) - 23 décembre 1814 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Société(s)
membre fondateur (1808)
Membre de l'Institut national, 1796-1814, membre associé non résidant de la classe de Littérature et Beaux-Arts (section d'Antiquités et Monuments), 1796-1803, membre correspondant de la classe d'histoire et de littérature ancienne, 1803-1814
Membre non résidant en 1807.

Biographie :
Après avoir étudié le dessin et la peinture à Aix puis à Marseille, il passa dix années à Rome (1759-1769) où s'épanouit son goût pour l'Antiquité. Il s'installa à Paris et peignit des fresques, des scènes de la mythologie, de l'histoire romaine, ou des allégories : il revint à Aix en 1789.en 1790, il fit partie des officiers municipaux sous le mandat de Maire de son cousin Emeric-David.
En 1795, il retourna à Paris où il reprit son activité artistique, tout en assumant des fonctions officielles. se retira à Aix en 1803.
Auteur des fresques de l'Ecole de médecine de Paris et de mémoires insérés dans les recueils de l'Institut.
Sources biographiques :
Franqueville, Institut de France, le premier siècle, t.2, n°15
Publications du savant :
- Sur la statue dite le Gladiateur ou guerrier combattant [extrait d'un mémoire lu aux 3e et 4e classes de l'Institut par A.-E. Gibelin], (Paris,) : impr. de Vve Panckoucke, (s. d.)
-Lettre sur les tours antiques qu'on a démolies à Aix en Provence, et sur les antiquités qu'elles renfermoient, par M. A.-E. Gibelin,..., Aix : B. Gibelin-David et T. Emeric-David, 1787
-De l'Origine et de la forme du bonnet de la liberté, par A.-E. Gibelin,..., Paris : F. Buisson, an IV
-Tulikan, fils de Gengiskan, ou l'Asie consolée, par Ant. Gibelin<:i>, Paris : Huet, 1803
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Amélie Le Pendeven
Fiche créée le 22/04/2011 - Dernière mise à jour le 18/07/2013