QUENSON François Louis Joseph
22 novembre 1794 à Saint-Omer (Pas-de-Calais) - 26 octobre 1879 à Nielles-lès-Bléquin (Pas-de-Calais)
Société(s)
membre honoraire à Douai (1832-1840), titulaire (1841), président (1854-1859, 1862-1868, 1874), vice-président (1860-1861, 1875-1877)

Biographie :
Magistrat, homme politique.
Après des études au collège de Saint-Omer, il étudie le droit à Bruxelles et à Paris. Il entre dans la magistrature, et est nommé à la cour de Douai. Plus tard, à sa demande, il revient à Saint-Omer, où il occupe alors le siège de président du tribunal civil, poste qu’il quittera en 1864, à l’âge de la retraite. Pour cette raison, on l’appelle souvent le président Quenson.
Il est conseiller général du Pas-de-Calais pour les cantons de Fauquembergues et Lumbres de 1834 à 1848, pour le canton de Lumbres de 1848 à 1877, et député du 1er aout 1846 au 24 février 1848. Il a été également maire de Nielles-lès Blèquin.
Officier de la Légion d'honneur.
Sources biographiques :
Notice nécrologique de Robert de Bailliencourt, Mémoires de la Société des antiquaires de la Morinie, tome 18, 1883, p. 441-453
« La Société des Antiquaires de la Morinie a 180 ans », bulletin de liaison de la Société des antiquaires de la Morinie, n° 48, novembre 2011
Rédacteur(s) de la notice : Rose Marie Pasquier-Bierman
Fiche créée le 04/05/2011 - Dernière mise à jour le 28/03/2013