LEGRAND Albert Philippe Pierre Antoine
11 août 1807 à Blendecques (Pas-de-Calais) - 6 août 1883 à Saint-Omer (Pas-de-Calais)
Société(s)
membre correspondant, 1834-1848
membre titulaire fondateur (1834-), vice-président (1855-1859, 1862-1868, 1874, 1880-1882), président (1860-1861, 1875-1879), premier président honoraire (1882)

Biographie :
Trésorier (receveur municipal) de la ville de Saint-Omer.
Fils de Maximilienn Legrand, 30 ans, rentier et de Théodore Hubertine Masse 27 ans ; époux de dame Aglaé Joséphine de Boussemart de Thiennes.
Après des études au collège communal, Albert Legrand part à Paris suivre des cours de droit. Il revient ensuite s’installer à Saint-Omer comme receveur municipal.
Passionné d’archéologie, il collectionne de nombreux objets d’antiquité, notamment trouvés sur le sol de l’Antique Morinie, Thérouanne. Sans cesse, il fouille les archives notamment celles du chapitre de Saint-Omer qui se trouvaient alors dans la tour octogonale de la cathédrale de Saint-Omer.
Son projet le plus cher était de donner une histoire nouvelle de Thérouanne de son origine sa destruction, histoire agrémentée de nombreuses illustrations avec la reproduction des objets trouvés sur le sol de l’antique Morinie. Une longue maladie qui l’a emporté a laissé cette œuvre inachevée.
Sources biographiques :
Notice nécrologique de Louis Deschamps de Pas, Mémoires de la Société des antiquaires de la Morinie, tome 19, 1885, p. 43-59
« La Société des Antiquaires de la Morinie a 180 ans », bulletin de liaison de la Société des antiquaires de la Morinie, n° 48, novembre 2011
Publications du savant :
Les Mémoires et le bulletin de la Société des Antiquaires de la Morinie contiennent de nombreux articles d’Albert Legrand sur Thérouanne mais aussi sur la cathédrale et Saint-Omer.
Rédacteur(s) de la notice : Rose Marie Pasquier-Bierman
Fiche créée le 04/05/2011 - Dernière mise à jour le 06/04/2013