CHERVIN Nicolas
183 à Saint-Laurent-d'Oingt (Rhône) - 1843 à Bourbonne-les-Bains ()
Société(s)

Biographie :
Médecin, Thèse de doctorat : Recherches médico-philosophiques sur les causes physiques de la polygamie dans
les pays chauds, ou réflexions sur l’opinion de Montesquieu et de quelques autres philosophes qui ont
prétendu qu’il naissait dans les climats chauds plus de filles que de garçons et que les femmes y
étaient nubiles à huit, neuf, dix ans, et vieilles à vingt (1812)

près avoir étudié le typhus à Mayence en 1814, puis la Nouvelle-Orléans, les Antilles, la Havane, Cayenne (1824), Cadix (1828), villes où sévisait la fièvre jaune et tenta de prouver la non contagion de la fièvre jaune.
Rédacteur(s) de la notice : Vincent Delmas, Martine François
Fiche créée le 05/06/2011 - Dernière mise à jour le 14/06/2011