ALLOUARD Henri Emile
11 juillet 1844 à Paris - 12 août 1929
Société(s)

Biographie :
Fils d’un libraire, il commença comme employé chez son père et aborda tard la sculpture. Sa carrière de sculpteur commença en 1870, lorsqu’il exposa une première œuvre au Salon, Le Réveil, remarquée par le public et les artistes.
Il a réalisé des statues, de nombreux bustes (notamment des bustes d’artistes), acquis par l'Etat pour des musées et des monuments publics (Panthéon, Opéra, Odéon, Comédie française...), plusieurs tombeaux (notamment aux cimetières du Père-Lachaise, Montparnasse, Passy) ; il a également peint des aquarelles de paysages et des natures mortes.
Il a été président de la Société des Parisiens de Paris et du Cercle Volney.
Sources biographiques :
Emile Bellier de la Chavignerie, Louis Auvray, Dictionnaire général des artistes de l'école française depuis l'origine des arts du dessin jusqu'à nos jours, Paris, Renouard, 1882-1885
C. – E. Curinier, Dictionnaire national des contemporains, Paris, Office général d'édition, 1889-1906
René Edouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporaines 1910-1930, Paris, Art & édition, 1930-1934
Dépouillement :
Ruth Fiori, dépouillement du bulletin de la Société des Amis des monuments parisiens en vue d'une thèse d'histoire de l'art (Université de Paris I, 2009)
Publications du savant :
« Un mois en Guinée française. Causerie faite aux "Parisiens de Paris" le 20 février 1903 », Paris, Imprimerie Nationale, 1903
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 05/07/2011 - Dernière mise à jour le 05/07/2011