BOSELLI Paul Priamar
17 avril 1841 à Paris - 6 juillet 1907 à Lille (Nord)
Société(s)

Biographie :
Homme d'affaires.

Après des études à la faculté de droit de Paris, il est auditeur au Conseil d'Etat. Il démissionne en 1868 après son mariage avec Marie Scrive, fille d’un grand industriel lillois. Président des mines de Campagnac et administrateur de la société anonyme de Réassurances contre l'incendie et autres risques, jouissant d’une grande fortune, il voyage beaucoup, soutient des artistes et se fait construire un hôtel particulier sur le Cours-la-Reine (n° 32) à Paris.
Intégré au milieu libéral et conservateur, il patronne plusieurs journaux du « parti conservateur chrétien ». En 1904, il est vice-président de La Presse régionale, agence fondée pour développer les publications catholiques de province.
Il crée également des écoles privées, rachète les biens des congrégations religieuses et figure parmi les principaux donateurs des facultés catholiques de Lille.
D'une famille originaire de Bergame (Lombardie), Paul Boselli était le fils de Benedetto Boselli(1810-1878), préfet de la Marne (1848-1849), du Loiret (1853-1859), de la Haute-Garonne (1859-1865) et de Seine-et-Oise (1865-1869).
Sources biographiques :
Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile de France, année 1908, p. 126.
Jean-Marie Mayeur et Yves-Marie Hilaire, Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, Paris, 1985-1990.
Base www.geneachtimi.com.
Dépouillement :
Ruth Fiori, dépouillement du bulletin de la Société des Amis des monuments parisiens en vue d'une thèse d'histoire de l'art (Université de Paris I, 2009)
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori, Christiane Demeulenaere-Douyère
Fiche créée le 07/07/2011 - Dernière mise à jour le 02/11/2013