BOULANGER Gustave Rodolphe Clarence
25 avril 1824 à Paris - 22 septembre 1888 à Paris
Société(s)
membre (élu en 1882)

Biographie :
Peintre.
D’origine Créole, orphelin à l’âge de quatorze ans, Gustave Boulanger fut envoyé par son oncle en Algérie. De retour à Paris, il entra à l'Ecole des Beaux-Arts en 1846 et devint l’élève de Paul Delaroche et de Pierre Jollivet. Il remporta le Prix de Rome en 1849, et exposa au Salon de 1848 à 1875. Au cours de sa carrière, il enseigna à l’Ecole des beaux-arts ainsi qu'à l'Académie Julian.
Adepte du mouvement dit néo-grec, il a peint des sujets d’antiquité classique et orientalistes. Il a reçu plusieurs commandes officielles pour la décoration d’édifices publics, et réalisa notamment le foyer de la danse de l’Opéra de Paris, le décor de la mairie du XIIIe arrondissement de Paris (les deux panneaux symbolisant le Mariage et la Patrie) et une partie du décor de l’Opéra de Monte-Carlo.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1865.
Sources biographiques :
Ernest Glaeser (dir.), Biographie nationale des contemporains, Paris, Glaeser, 1878
Émile Bellier de la Chavignerie, Louis Auvray, Dictionnaire général des artistes de l'école française depuis l'origine des arts du dessin jusqu'à nos jours, Paris, Renouard, 1882-1885
Jules Lermina, Dictionnaire universel illustré de la France contemporaine, Paris, Boulanger, 1885
Lynne Thornton, Les Orientalistes. Peintres voyageurs. 1828-1908, Paris, ACR, 1983
Dépouillement :
Ruth Fiori, dépouillement du bulletin de la Société des Amis des monuments parisiens en vue d'une thèse d'histoire de l'art (Université de Paris I, 2009)
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 07/07/2011 - Dernière mise à jour le 29/11/2011