LEROLLE Paul Siméon
3 avril 1846 à Paris - 26 octobre 1912 à Paris
Société(s)

Biographie :
Avocat, homme politique.
Après avoir obtenu sa licence de droit en 1867, il devient avocat à la cour d’Appel de Paris.
Il a été par la suite conseiller municipal du quartier du 7e arrondissement de Paris (quartier de l'Ecole-Militaire), de 1884 à 1898, et député de la Seine, de 1898 à 1912.
Connu comme philanthrope, il s’est occupé, en dehors de ses attributions législatives, d’œuvres de patronage et de bienfaisance sociale.
Sources biographiques :
C.-E. Curinier (dir.), Dictionnaire national des contemporains, Paris, Office général d'édition, 1889-1906
Jean Jolly (dir), Dictionnaire des Parlementaires français [...] de 1889 à 1940, Paris, Presses universitaires de France, 1960-1968
Dépouillement :
Ruth Fiori, dépouillement du bulletin de la Société des Amis des monuments parisiens en vue d'une thèse d'histoire de l'art (Université de Paris I, 2009)
Publications du savant :
De la réduction, thèse pour la licence de droit, Paris, Ch. de Mourgues, 1867
« Conférence nationaliste. La Liberté des associations », Alençon, A. Herpin, 1901
« Les Congrégations », discours prononcé à la Chambre des députés, par M. Paul Lerolle, dans la séance du 12 mars 1903, Avranches, A. Perrin, 1903
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 03/08/2011 - Dernière mise à jour le 14/09/2011