LA TOUR D'AUVERGNE CORRET Théophile Malo de
23 novembre 1743 à Carhaix (Carhaix-Plouguer) - 27 juin 1800 à Oberhausen (Bavière)
Société(s)
membre fondateur de l'Académie celtique

Biographie :
Militaire français, premier grenadier des armées françaises.
Prétendant descendre d'un fils naturel de Turenne et d'Adèle Corret, nommé Henri Corret, il ajouta à son nom celui de La Tour d'Auvergne en 1777, après avoir obtenu d'un descendant du duc de Bouillon un courrier attestant d'une souche commune.
Il rallia les armées de la République française et fut promu capitaine de grenadiers en 1792. Il fut interné sur des pontons dans le sud-ouest de l'Angleterre. Durant son internement, il se consacre à l'écriture d'un dictionnaire français-celtique. Il fut libéré en 1797.
Il partit pour l'armée du Rhin, comme simple volontaire. Il fit la campagne de 1799, en Suisse, fut élu membre du Corps législatif, après le 18 brumaire, mais refusa de siéger.
Membre résident de l'Académie celtique, mort au champ d'honneur selon la première liste.
Sources biographiques :
Théophile-Malo de La Tour d'Auvergne-Corret », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1952.
Liste de l'Académie celtique
Publications du savant :
, 1792
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 03/09/2011 - Dernière mise à jour le 19/11/2014