CAVAILLÉ-COLL Emmanuel
12 mai 1860 à Paris - 13 mars 1922 à Paris
Société(s)

Biographie :
Peintre, architecte.
Fils du facteur d'orgues Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899) et d'Adèle Blanc.
Elève architecte de l’Ecole des beaux-arts où il entra en 1878, il fut par la suite élève de l’Ecole des arts décoratifs de Limoges puis professeur d'arts décoratifs à l’Ecole normale d’enseignement du dessin.
Dans les années 1890-1900, il réalisa plusieurs travaux de décoration : à la Sorbonne (amphithéâtre Richelieu, cabinet du Recteur), à l’Hôtel de Ville d’Amboise, au château Royal de Laeken (Belgique), à l’Hôtel de Ville de Sens (plafonds), au Casino d’Aix-les-Bains (mosaïque), au Musée Océanographique de Monaco (mosaïque).
Il décora le train présidentiel de la Compagnie des Wagons Lits et plusieurs buffets d’orgues, dont celui en blanc et or installé en 1892 chez l’organiste Charles-Marie Widor à son domicile 3, rue de l’Abbaye (6e).
Il résida à Paris, aux adresses suivantes : 15 rue du Maine en 1885, 5 bis rue Bara en 1894.
Sources biographiques :
Emmanuel Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, nouvelle édition, Paris, Gründ, 1976
Notice complète de Loïc Métrope sur http://www.culture.gouv.fr/culture/cavaille-coll/fr
Dépouillement :
Ruth Fiori, dépouillement du bulletin de la Société des Amis des monuments parisiens en vue d'une thèse d'histoire de l'art (Université de Paris I, 2009)
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 21/09/2011 - Dernière mise à jour le 09/10/2011