MONNIER Jules Eugène
17 février 1839 à Lure (Haute-Saône) - 24 avril 1892
Société(s)
membre correspondant à la date de 1891

Biographie :
Architecte. .

Fils de l’architecte Antoine-Charles Monnier (1807-1855), élève de Guénepin à l’Ecole des beaux-arts (promotion de 1860).
Au cours de sa carrière, il a occupé entre autres les fonctions d’architecte du gouvernement, architecte voyer de la Ville de Paris (en charge du 3e arrondissement), architecte diocésain (de Luçon en 1882, de Vannes en 1885), expert près le tribunal de la Seine.
Il est intervenu notamment à Vanves (reconstruction de la flèche de l’église Saint-Rémy en 1873, restauration de la mairie), Saint-Claude (monument à Voltaire), aux château de Praslin et de Beauregard, à Paris (annexe pour la maison de Balzac au 22, rue Balzac en 1876, immeuble de rapport du 11, rue Jean Bart dans le 6e, hôtel particulier du 6, rue Chardin dans le 16e). Il a réalisé également le théâtre de Constantine en Algérie.
Sources biographiques :
Michel Fleury (dir.), Anne Dugast, Isabelle Parizet, Dictionnaire par noms d'architectes des constructions élevées à Paris aux XIXe et XXe siècles, Paris, Service des travaux historiques, 1990-2003
Jean-Michel Leniaud, “Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle”, 2003, éditions en ligne de l’Ecole des chartes
Dépouillement :
Ruth Fiori, dépouillement du bulletin de la Société des Amis des monuments parisiens en vue d'une thèse d'histoire de l'art (Université de Paris I, 2009)
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 27/09/2011 - Dernière mise à jour le 05/04/2013