ARNAULT Antoine Vincent
1er janvier 1766 à Paris - 16 septembre 1834 à Goderville (Seine-Maritime)
Société(s)
membre, 1797 puis 1829, secrétaire perpétuel, 1833
Membre de la Classe de Littérature et Beaux-Arts (section de Poésie), 1799-1803
Membre de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises, 1803-1816

Biographie :
Ecrivain, homme politique deux fois élu à l'Académie française.
Il devient secrétaire du cabinet de Madame en 1786. Puis il entame une carrière dramatique. Dès avant le Consulat, Arnault se lie d'amitié avec Napoléon, qui le charge en 1797 de l'organisation administrative des Îles ioniennes. Il accompagne Napoléon dans l'expédition d'Égypte, mais doit interrompre son voyage à Malte. En 1799, Napoléon le fait nommer membre de l'Institut et lui procure un poste au ministère de l'Intérieur. Ayant été ministre de l'Instruction publique par intérim pendant les Cent-Jours, radié de l'Académie en 1816. Il est rappelé en France en 1819 et, en 1829, il est réélu à l'Académie, dont il deviendra le secrétaire perpétuel en 1833.
Chevalier de l'Empire le 19 mai 1809.
Sources biographiques :
Raymond Trousson, Antoine Vincent Arnault (1766-1834). Un homme de lettres entre classicisme et romantisme, 1834
Publications du savant :
Les Frayeurs d'Arlequin, 1787
Marius à Minturnes, 1791
Quintius Cincinnatus, 1794
Don Pèdre ou Le roi et le laboureur, 1802
Œuvres complètes. Théâtre, 1817
Œuvres. Philosophie, 1827
Ressources en ligne
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 10/10/2011 - Dernière mise à jour le 27/11/2012