ROULAND Gustave
3 février 1806 à Yvetot (Seine-Maritime) - 12 décembre 1878 à Paris
Société(s)
membre, président, 1860

Biographie :
Etudes à la faculté de droit de Paris, avocat.Il choisit d'entrer dans la magistrature et est nommé juge-auditeur au tribunal des Andelys il devient substitut du procureur du roi à Louviers, puis à Évreux en juin 1831. En 1832, il est désigné comme procureur du roi à Dieppe. Ensuite, il sera successivement Substitut du procureur général à la cour royale et Premier avocat général à Rouen.
Elu député en 1846.
À la mort du ministre des cultes, Hippolyte Fortoul et à la suite du bref intérim du ministre de la guerre, Jean Baptiste Philibert Vaillant, l'empereur lui confie le ministère de l'Instruction publique et des Cultes.
Il favorise l'essor des sociétés savantes sur le territoire français auxquelles il reconnaît le mérite de diffuser la culture et la connaissance dans différents milieux..
C'est à Rouland que reviendra, bien malgré lui, le privilège de signer le premier diplôme du baccalauréat obtenu par une femme, Julie-Victoire Daubié.
Grand-croix de la Légion d'honneur. (1862)
Une rue de Dieppe porte son nom.
Sources biographiques :
Gustave Rouland, ministre de l'Instruction publique par François Dutacq, 1910
Ressources en ligne
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 28/10/2011 - Dernière mise à jour le 28/10/2011