QUEYROY Mathurin Louis Armand
30 juillet 1830 à Vendôme (Loir-et-Cher) - 7 mars 1893 à Moulins (Allier)
Société(s)

Biographie :
graveur.

Elève de Luminais, il pratiqua l'aquarelle avec Giacomelli, et, avec Maxime Lalanne le fusain et l'eau-forte. Il réalisa des vues de sites de France dont l’Auvergne et le Bourbonnais publiées en albums.
Queyroy avait épousé, en 1857, la fille d'un notaire de Moulins, Mlle Watelet. Il installa son atelier dans le chef-lieu de l'Allier, rue Regnaudin, où il amassa une collection d'antiquités qui fut vendue en février 1907.
Il devint alors le conservateur du musée de la Société d'Emulation du Bourbonnais (1862) devenu, après sa cession au département en 1863, musée de Moulins.
Sources biographiques :
Gaïté Dugnat, Pierre Sanchez, Dictionnaire des graveurs, illustrateurs et affichistes français et étrangers 1673-1950 , 2001
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 26/11/2011 - Dernière mise à jour le 19/06/2013