CHAPELAIN Jean
4 décembre 1595 à Paris - 22 février 1674 à Paris
Société(s)
Membre, 1664-1674

Biographie :
Poète et critique littéraire français.
Le cardinal de Richelieu lui accorda une pension de 3000 livres, le chargea de dresser le plan du Dictionnaire et de la Grammaire de l'Académie et de rédiger la critique du Cid. Jean-Baptiste Colbert le chargea de dresser la liste des écrivains et savants dignes de recevoir des gratifications du roi et qui avaient droit aux libéralités de Louis XIV.
Jean-Baptiste Colbert le chargea de dresser la liste des écrivains et savants dignes de recevoir des gratifications du roi et qui avaient droit aux libéralités de Louis XIV. Jean Chapelain contribua à fonder en 1663 l'Académie royale des inscriptions et belles lettres.
Sources biographiques :
Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Jean Chapelain » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878.
La Grande Encyclopédie, Marcellin Berthelot(dir.) , Paris, Société anonyme de La Grande encyclopédie, 1885-1902, t. 10, p. 551.
Publications du savant :
Le Gueux, ou la Vie de Guzman d'Alfarache, rendue de l'original espagnol de Mateo Aleman (1619). Le Voleur, ou la Vie de Guzman d'Alfarache. Pourtrait du temps et miroir de la vie humaine. Piece non encore veuë, & renduë fidelement de l'original Espagnol de son premier & veritable Autheur Mateo Aleman. Seconde partie, 1620
Ode pour la naissance de Mgr le comte de Dunois, 1646
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Marjorie Jung
Fiche créée le 14/01/2012 - Dernière mise à jour le 18/07/2013