ANSELME Antoine dit Père Anselme, Petit prophète
Hyacinthe Rigaud : portrait de l'abbé Anselme - 1719
13 janvier 1652 à Isle-Jourdain (Gers) - 8 août 1737 à Saint Sever (Landes)
Société(s)

Biographie :
Historiographe des bâtiments, prédicateur.

Orateur et versificateur précoce, ses premiers sermons lui valurent, outre un grand succès dans le Languedoc, la protection du marquis de Montespan, qui l'attacha à l'éducation de son fils. Venu avec eux à Paris, Anselme trouva en peu de temps une telle vogue, que les paroisses, qui se disputaient sa prédication devaient le retenir quatre ou cinq années d'avance. En 1710, il fut reçut à l'Académie royale des inscriptions et belles lettres.
Sources biographiques :
- Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Antoine Anselme » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878.
- La Grande Encyclopédie, Marcellin Berthelot(dir.) , Paris, Société anonyme de La Grande encyclopédie, 1885-1902, t. 1, p. 129.
Publications du savant :
Recueil d’oraisons funèbres prononcées Par Messire Antoine Anselme, Abbé de S. Sever Cap de Gascogne, Prédicateur ordinaire du Roy, 1701
Panégyriques des Saints et Oraisons funèbres à Paris, 1718
Sermons de l’Avent, le Carême et divers sujets, 1731
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Marjorie Jung
Fiche créée le 14/02/2012 - Dernière mise à jour le 22/07/2013