LEGRAND Maximilien Albert dit Max
- décembre 1926 à Oléron ()
Société(s)
membre correspondant (1902-1906)

Biographie :
Médecin, originaire de Saint-Omer.
Médecin principal de la marine.
Directeur de la statistique médicale au ministère de la Marine à Paris.
Sources biographiques :
Bulletin de la Société des antiquaires de la Morinie, tome 14, fasc. 274, 1927
Publications du savant :
La lèpre en Nouvelle Calédonie, Clermont, Daix frères, 1891
Au pays des Canaques. La Nouvelle-Calédonie et ses habitants en 1890, tiré de la Revue maritime et coloniale, Paris, L. Baudoin, 1893
L'hygiène des troupes européennes aux colonies et dans les expéditions coloniales, Paris, Limoges, H. Charles-Lavauzelle, 1895
Maladies des marins et épidémies nautiques, moyens de les prévenir et de les combattre, par F. Burot et A. Legrand, Paris, L. Baudoin, 1896
Thérapeutique du paludisme, par F. Burot et M.-A. Legrand, Paris, J.-B. Baillière et fils, 1897
Les troupes coloniales. [I], Statistique de la mortalité, par F. Burot et M.-A. Legrand, Paris, J.-B. Baillière, 1897
L'Estomac. Hygiène, maladies, traitement, Paris, Larousse, 1908
L'Oreille et la surdité. Hygiène, maladies, traitement, Paris, Larousse, 1908
La Peau et la chevelure. Hygiène, maladies, traitement, Paris, Larousse, 1908
L'Ouïe, revue trimestrielle, Paris, 1910-1913
La Longévité à travers les ages, Paris, E. Flammarion, 1911
L'Abrévi, ou le Français tel qu'on peut l'écrire pour gagner du temps, petit traité d'abréviation méthodique, Paris, Jouve, 1917
Rédacteur(s) de la notice : Rose Marie Pasquier-Bierman
Fiche créée le 02/03/2012 - Dernière mise à jour le 02/03/2012