AUTRAND Auguste Alexandre Guillaume
2 novembre 1858 à Camaret (Vaucluse) - 19 février 1949
Société(s)
membre de droit (1900-1906), président (1918-1922)

Biographie :
Avocat, préfet.
Auguste Atrand commence sa carrière comme avocat à la cour d’Appel en 1881, et secrétaire particulier du directeur de cabinet du personnel de la Sûreté générale (ministère de l’Intérieur). De 1882 à 1884, il devient chef de cabinet des préfets de Meurthe-et-Moselle et des Bouches-du-Rhône. Par la suite, il est nommé sous-préfet de Nantua (1886), sous-préfet de Belley (1890), sous-préfet d’Autun et de Châlon-sur-Saône (de 1896 à 1898). En 1898, il devient préfet de l’Ain (1898), puis secrétaire général de la Seine (1901), préfet de Seine-et-Oise (1906-1918). Il termine sa carrière comme préfet de la Seine, de 1918 à 1922.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1901, officier en 1908, commandeur en 1919, grand officier en 1922.
Sources biographiques :
Archives nationales, dossier de l'Ordre de la Légion d'honneur, base “Léonore” du ministère de la Culture et de la Communication
Publications du savant :
« Discours de M. A. Autrand et allocution de M. Albert Lebrun », Banquet du trentenaire de l'association de l'administration préfectorale du 19 avril 1937, Melun, Imprimerie administrative, 1937
Rédacteur(s) de la notice : Laurence Bassières, Ruth Fiori
Fiche créée le 05/03/2012 - Dernière mise à jour le 08/03/2012