CACAUD Henri
18 octobre 1875 à Loudun (Vienne) - 4 septembre 1961 à La Chaize-le-Vicomte (Vendée)
Société(s)
membre en 1912

Biographie :
Haut fonctionnaire, homme politique.
En 1900, il entre dans l’administration préfectorale comme chef de cabinet du préfet du Rhône. Il devient secrétaire général de cette préfecture en 1905, puis il est nommé préfet des Ardennes en 1911 (mise en disponibilité en 1912 à sa demande). Par la suite, il devient trésorier payeur général de la Côte-d’Or, directeur du service des Travaux de la Ville de Paris.
Nommé secrétaire général du commissariat général de la République à Strasbourg en 1920, il assume ensuite les fonctions de commissaire général de la République en Alsace-Lorraine jusqu’à sa retraite en 1926.
De 1930 à 1959, il est maire de La Chaize-le-Vicomte (Vendée)(parti radical et radical-socialiste).
Officier de la Légion d’honneur.
Sources biographiques :
Henri Temerson, Biographies des principales personnalités françaises décédées au cours de l'année 1961, Paris, l'auteur, 1962.
Site internet Bora (Base d’Orientation et de Recherche dans les Archives), de la direction des Archives de France : présentation du fonds Henri Cacaud conservé aux Archives nationales
Publications du savant :
Le Rachat des chemins de fer et l'exploitation par l'État, thèse pour le doctorat de droit, Université de Paris, Paris, imprimerie de L. Boyer, 1902.
« Pour la sincérité de la politique financière », Les Cahiers du redressement français, 2° série, n° 3, Paris, Éditions de la S.A.P.E., 1932.
Rédacteur(s) de la notice : Laurence Bassières, Ruth Fiori
Fiche créée le 08/03/2012 - Dernière mise à jour le 12/09/2012