LEULLIER Alexandre Louis Henri Robert
11 septembre 1870 à Lignières-Châtelain (Somme) - 5 juillet 1922 à Paris (4e) ()
Société(s)
membre de droit (1921-1922)

Biographie :
Haut-fonctionnaire.
Docteur en droit, avocat à la cour d'appel de Paris. Attaché au cabinet du président du conseil ministre de l'intérieur (Léon Bourgeois)en 1895 puis du ministre J. Sarrien en 1896, il entame une carrière préfectorale en 1898 comme sous-préfet d’Avallon, puis secrétaire général de l’Ardèche (1899), sous-préfet de Lodève (1905), sous-préfet de Dôle (1906) mais maintenu à Lodève (1906). En 1907, il passe secrétaire général de Meurthe-et-Mozelle puis chef de cabinet du sous secrétaire d’Etat (A. Maujan) au ministère de l’Intérieur (1907).
Administrateur du territoire de Belfort en 1909 non installé, il est ensuite nommé préfet du Gers (1909), de l’Aube (1911), de l’Aisne (1912), et du Pas-de-Calais (1918).
Il est préfet de Police de la Seine de 1921 à 1922 et meurt en fonction.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1907, officier en 1914, commandeur en 1920. Croix de guerre.
Sources biographiques :
Archives nationales, F1bI 645; dossier de l'Ordre de la Légion d'honneur, base “Léonore”; Préfecture de police, E A/171 II.
Publications du savant :
Du Canton, considéré comme organe de décentralisation, avec une introduction historique sur la centralisation, thèse pour le doctorat de droit par Robert Leullier, Paris, A. Rousseau, 1897
Rédacteur(s) de la notice : Laurence Bassières, Ruth Fiori
Fiche créée le 13/03/2012 - Dernière mise à jour le 09/04/2012